Le nunchaku en France

Quelques dates 1975 1980 1986 1988 1992 1993 1995 1996 1997 2000

Demi-finale +70kg championnat de France nunchaku 1997

1975: Le public occidental fait la connaissance d'une arme redoutable au formidable impact visuel : LE NUNCHAKU. Son importateur, Bruce LEE à qui l'on peut rendre hommage, est à l'origine de sa renommée. Retour en haut de la page

1980 : Le Nunchaku est au creux de la vague, considéré par les uns comme une arme de voyous et par les autres comme un instrument de jonglerie. C'est alors qu'un karatéka français, Pascal VERHILLE, reprend cet art en main. Il étudie les différents styles pour créer une nouvelle méthode qu'il nommera "NUNCHAKU DE COMBAT". Cette méthode est basée sur l'efficacité maximum du Nunchaku. Des compétitions en combat sont organisées grâce à des Nunchakus en mousse ce qui permet aux compétiteurs de s'affronter sans danger. Retour en haut de la page

1986 : Dix mille spectateurs assistent, au Cirque d'Hiver de Paris, au premier Championnat du Monde. Pascal VERHILLE remporte l'épreuve devant l'italien GANDOLFI. Retour en haut de la page

1988 : La FFNS est créée. La WANO est mise sur pied pour organiser des compétitions internationales dotées de prix. Retour en haut de la page

1992 : Suite à divers problèmes rencontrés en leur sein, la FFNS et la WANO éclatent. Raphaël SCHMITZ, nunchakuka alsacien au palmarès bien étoffé, décide de reprendre en main FINCA est née. Pour sa création, un Championnat du monde est organisé à Altkirch (France).

En combat (Full Nunch):
  • Samir BOULABIZA(Bollwiller, France) l'emporte devant le Suisse REICHENBACH
  • en -75 kg: Lionel RAVOT (Voujeaucourt, France) gagne contre son frère Daniel.
  • en +75 kg: Philippe SCRIFFIGNANO (Bollwiller, France) gagne par K.O. contre André BERNARDINI de Toulouse.
  • en junior: GALBUSERA (Seloncourt) remporte la victoire devant Franck GLAISER de Bollwiller.
En artistique show : Christophe KOZA (Ham, France) termine 1er devant HOLBE (Merville), ECHAFI (Maroc) et TACCIA (Suisse). En artistique show junior : c'est Marc SCHUPFER (Bollwiller, France) qui l'emporte. Retour en haut de la page

1993 : Constantine (Algérie) accueille les 2ème Championnats du monde FINCA. Les combats s'effectuent en semi-contact et non plus en Full.

  • En -70 kg: Samir BOULABIZA (Bollwiller, France) l'emporte devant Kacha KAMEL (Algérie).
  • En +70 kg: Raphaël SCHMITZ (Bollwiller) André BERNARDINI(Launaguet-Toulouse).
En artistique show: Raphaël SCHMITZ remporte son deuxième titre de la journée. KOZA (Ham, France) finit 2ème, BÜHLER (Suisse) 3ème et BENNEBAREK (Algérie) 4ème. Retour en haut de la page

1995 : France, Italie, Suisse, Allemagne, Autriche, Maroc, Algérie, Canada et Pologne se retrouvent à Huningue, près de Bâle (Suisse) pour les 3ème Championnats du monde FINCA.

  • en -70 kg : Raphaël SCHMITZ remporte la première place en combat devant Thierry BERNARDINI (Launaguet-Toulouse). Les Suisses REICHENBACH et POLLA terminent à la 3ème place.
  • En +70 kg: André BERNARDINI (Toulouse) remporte la victoire devant Lionel RAVOT. BIANCANIELLO (Suisse) et BARSNYKA (Metz, France) terminent 3ème. Laurent LAGRAVERE (Launaguet-Toulouse) termine 5ème.
  • En junior, c'est Marc SCHUPFER (Bollwiller) qui l'emporte sur Lilian LAGRAVERE (Launaguet-Toulouse).
En artistic show, Raphaël SCHMITZ l'emporte toujours devant Christophe KOZA.
Sébastien BONNIOL de Marseille termine 3ème et le Suisse BIANCANIELLO 4ème. En artistique show junior, Marc SCHUPFER remporte son 2ème titre de la journée devant Julien PORISSE (Sarlat, France). En combat féminin, c'est Isabelle RICHOU (Mulhouse) devant Sandrine REMY (Toulouse-Launaguet) et Sylvie AMORIN (Launaguet-Toulouse) qui termine 3ème. Retour en haut de la page

1996: 2ème Coupe de France FINCA organisée par Sébastien BONNIOL. SCHMITZ remporte le titre en artistic show devant les Marseillais ASTIER et BONNIOL, et le titre en combat semi-contact + 70 kg devant André BERNARDINI. Thierry BERNARDINI l'emporte en - 70 kg. En féminine, Sylvie AMORIN l'emporte devant Aurore SALINAS.
Les autres vainqueurs en combat sont Marie-Agnès MURO (minimes filles, Launaguet), Lilian LAGRAVERE (junior), Florent Khiès (1er cadet et 2ème en junior) et en free style Anaïs COVLET (minimes filles Launaguet) et Eric SOUFFLEUX (junior).
Il est également décidé à l'assemblée générale d'accepter des disciplines associées au sein de la FINCA qui devient FINCA et D.A.. La première de ces disciplines a être admise est le combat complet - auto défense - synthèse de plusieurs arts martiaux et méthodes de combat, très efficace et complet puisqu'on peut y effectuer un grand nombre de techniques (poings-pieds et corps à corps). C'est également une méthode de self-défense très complète. Des compétitions multi-styles, entre combattants d'arts martiaux différents, sont régulièrement organisées. Retour en haut de la page

1997 : 3ème coupe de France à Bollwiller en Alsace.
En combat semi-contact individuel:

  • En -70 kg, Thierry BERNARDINI(Toulouse-Launaguet) remporte la première place.
  • En +70 kg, Raphaël SCHMITZ l'emporte de très peu devant Cédric ROCACHER (Gratentour-Toulouse) et devant Laurent LAGRAVERE (Launaguet-Toulouse)
  • En junior, Lilian LAGRAVERE, toujours invaincu en compétition Nationale, l'emporte devant Pascal ROCACHER (Launaguet), Michaël MERLE (Launaguet) et Wilfried TISSEYRE (Launaguet).
  • En féminine, Sylvie AMORIN l'emporte sur Aurore SALINAS.

En combat semi-contact par équipe :
L'équipe Toulousaine composait de Thierry BERNARDINI, Laurent LAGRAVERE, Pascal ROCACHER l'emporte sur l'équipe Alsacienne menée par Raphaël SCHMITZ.

2000: Coupe de France à Besançon
En combat semi-contact individuel:

  • En sénior :
    1. Michaël KLEIN (Soultz)
    2. Francis GEISSERT (Soultz)
    3. Bernard BERNARD (Marseille)
  • En junior :
    1. Vannara SAMBOUN(Mulhouse)
    2. Michel BURCKARD (Soultz)
    3. Ahmar BENHANCENE (Mulhouse)
    4. Salah BENHANCENE (Mulhouse)
  • En Artistique :
    1. Cédric LOSSOUARN(Paris)
    2. Philippe DEGLIAME (Mulhouse)
    3. Eric ALBASINI (Paris)
    4. Tony NGUYEN (Paris)
    5. Jean-Christophe GUINET (Lyon)
    6. Thierry GUYON (Landebaeron)
    7. Bernard BERNARD (Marseille)
    8. Francis GEISSERT (Soultz)
  • Le club de Launaguet (Toulouse) n'a pas pu être représenté lors de cette coupe de France.

Début de page Retour en haut de la page