Législation sur le nunchaku

En France, le nunchaku, sous la dénomination "fléaux japonais", est considéré comme une arme de 6e catégorie (incluant les armes blanches).Sa vente est libre et sans déclaration.

Le port du nunchaku sur la voie publique est interdit en France du fait de la dangerosité de cette arme. Selon la loi, lors du transport légitime (entre domicile et lieu d'entraînement ou compétition), le nunchaku ne doit pas être immédiatement utilisable (par exemple au fond d'un sac).

Le nunchaku est en revanche interdit à la vente dans les États américains de New York, de Californie et du Massachusetts, ainsi qu'au Canada.

En Belgique, le nunchaku est une arme prohibée. La loi Onkelinx, ou loi sur les armes, le définit comme suit : « fléau formé de deux tiges courtes et rigides dont les extrémités sont reliées par une chaîne ou un autre moyen »